Règles de l'accessibilité

L’accessibilité du Web est définie par la WAI[W3C 1] comme l’une des composantes de l’accessibilité numérique :

« L’accessibilité du web signifie que les personnes handicapées peuvent l’utiliser. Plus spécifiquement, elle signifie que ces gens peuvent percevoir, comprendre, naviguer, interagir avec le web, et y contribuer. L’accessibilité du Web bénéficie également à d’autres, notamment les personnes âgées ayant des capacités diminuées dues au vieillissement. »

Elle est un droit universel, selon l’article 9 de la Convention relative aux droits des personnes handicapées adoptée en 2006 par l’Organisation des Nations unies.

« Afin de permettre aux personnes handicapées de vivre de façon indépendante et de participer pleinement à tous les aspects de la vie, les États Parties prennent des mesures appropriées pour leur assurer, sur la base de l’égalité avec les autres, l’accès à l’environnement physique, aux transports, à l’information et à la communication, y compris aux systèmes et technologies de l’information et de la communication, et aux autres équipements et services ouverts ou fournis au public, tant dans les zones urbaines que rurales. Ces mesures, parmi lesquelles figurent l’identification et l’élimination des obstacles et barrières à l’accessibilité, s’appliquent, entre autres […] aux services d’information, de communication et autres services, y compris les services électroniques et les services d’urgence […] Les États Parties prennent également des mesures appropriées pour […] promouvoir l’accès des personnes handicapées aux nouveaux systèmes et technologies de l’information et de la communication, y compris l’Internet »

 

 

Les Web Content Accessibility Guidelines (WCAG2.0) adoptent également une approche thématique plus rigoureuse en structurant 12 directives principales selon 4 principes fondamentaux :

Des contenus perceptibles :

  • Fournir des alternatives textuelles à tous les contenus non textuels, de sorte qu’ils puissent être adaptés sous une forme répondant aux besoins des utilisateurs
  • Fournir des alternatives synchronisées aux médias synchronisés
  • Créer du contenu qui puisse être mis en forme de différentes manière sans perte d’information ou de structure
  • Permettre aux utilisateurs de voir et d’entendre plus facilement le contenu, notamment en séparant avant-plan et arrière-plan

Des contenus utilisables

  • Rendre toutes les fonctionnalités utilisables au clavier
  • Garantir aux utilisateurs handicapés un temps suffisant pour comprendre et utiliser le contenu
  • Ne pas mettre en forme le contenu d’une manière connue pour entraîner des dommages
  • Fournir des aides aux utilisateurs handicapés pour naviguer, rechercher du contenu et se situer dans ceux-ci

Des contenus compréhensibles

  • Fournir des textes lisibles et compréhensibles
  • Permettre aux pages Web d’apparaître et de se comporter de manière prévisible
  • aider les utilisateurs à rectifier leurs erreurs

Des contenus robustes

  • Optimiser la compatibilité avec les agents utilisateurs actuels et futurs, y compris les aides techniques
dapibus diam quis Lorem lectus commodo efficitur. mattis
X